Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Pour parler de nos bobos liés à la pratique du violon et de la musique.
Répondre
Quebecorde
Messages : 18
Inscription : mer. 25 mai 2022 16:10
Pratique du violon : 3
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 4 fois

Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Quebecorde »

Bonjour

Lors de mes cours de violon j’ai fait face a certaines difficultés qui m’ont rappelé mon apprentissage laborieux de la lecture en debut de scolarité (il y a 25 ans).

Tout ca ma mené a me questionner. Je me suis demandé si je n’aurais pas un trouble d’apprentissage. J’ai consulté et effectivement j’ai été diagnostiqué dyslexique/dysorthographe.

Entendons nous, le violon est difficile et tout le monde rencontrent des difficultés lors de l’apprentissage. Cela dit, selon mes professeurs, je me bute sur des choses qui ne présentant normalement pas de problème pour les autres élèves mais en contre-partie j’ai beaucoup de facilité la ou les gens ont normalement de la difficulté.

J’ai beaucoup lue sur ces troubles d’apprentissage mais je ne trouve que tres peut d’information sur leurs impact dans l’apprentissage de la musique.

Est-ce que certains d’entre vous ont ces trouble d’apprentissage?
Comment se manifeste ces trouble dans la pratique musicale?
Avez vous trouvé des techniques pour vous aider a surmonter ces défis?
Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1800
Inscription : mer. 24 nov. 2004 19:55
Pratique du violon : 30
Sexe : Femme
Localisation : Tantôt dans le Centre tantôt dans le Sud
A été remercié : 8 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Anthurium »

Bonsoir !

J'ai eu des élèves dys, un en particulier avec beaucoup de "troubles" ( j'aime pas ce mot), j'ai suivi une formation CNFPT sur les troubles dys et l'apprentissage de la musique. Mon élève a fini par arrêter car pour un enfant avec tous les suivis médicaux et le boulot scolaire ça lui faisait beaucoup... Moi j'aimais beaucoup travailler avec lui car il me fallait chercher les solutions pédagogiques pour l'aider, on travaillais beaucoup sur le geste, sur le mimétisme, on laissait de côté la lecture ou on trouvait des codes couleurs pour certains trucs, il faut vraiment faire de la classe un laboratoire. Il avançait pas super vite mais il avançait et était content d'être là.

La formatrice Isabelle Herlin a aussi un ensemble en IME "Tetras-Lyre", ça vaudrait le coup de la contacter peut-être ou de dire aux enseignants que de telles formations existent (même si c'est que sur quelques jours, c'est déjà des pistes).
Dernière modification par Anthurium le mer. 19 oct. 2022 19:24, modifié 1 fois.
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!
Ccil
Messages : 55
Inscription : dim. 9 oct. 2022 10:36
Pratique du violon : 3
Sexe : Femme
A remercié : 37 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Ccil »

Bonjour
Il y aura certainement plus de documentation sur les difficultés d'apprentissage dans les matières scolaires, parce que cela sera considéré comme indispensable et incontournable, alors que la musique va être considérée comme un loisir, sans obligation et on va malheureusement dire que ce n'es pas prioritaire, et que si c'est difficile, il faut choisir autre chose, pour que ce soit plaisant...
Pourtant, je penses que apprendre autre chose dans un autre contexte peut apporter beaucoup, si l'élève se trouve face à un prof sympa et prêt à relever le défit.
Pour un enfant, cela peut être compliqué, mais en tant que adulte, vous pouvez poser vos conditions (la prise en compte de vos difficultés et la recherche de solutions alternatives pour vous permettre l'apprentissage. )
En étant adulte, vous êtes aussi plus à même d'évaluer quelle technique vous aide et laquelle vous embrouille plus qu'autre chose... encore une fois, il faut être face à un prof aussi passionné par le violon que par la pédagogie !
(Essayer des mouvements pour intégrer les rythmes, ou mettre des couleurs sur la partition... tout peut être bon à prendre si cela répond à vos besoins)
J'ose espérer que l'apprentissage du violon peut vous servir ensuite dans d'autres domaines, peut être comme une sorte de rééducation, mais surtout comme source d'une meilleure connaissance de vos capacités et de ce qui fonctionne pour vous et qui sera transposable dans d'autres activités.
C'est peut être un vrais Paris à relever!
Quebecorde
Messages : 18
Inscription : mer. 25 mai 2022 16:10
Pratique du violon : 3
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 4 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Quebecorde »

Je souhaite vous rassurer, je ne suis vraiment pas sur le bord de l’abandon, bien au contraire! J’adore le violon et j’ai un bagage suffisant pour arriver a surmonter ou contourner les difficultés.

Lors des cours avec ma prof, on arrive a bien progresser. La ou j’aperçois certaines limites, c’est quand je joue en orchestre amateur. Nous pratiquons actuellement la 5e symphonie de Schubert et ce n’est pas simple haha.

Avant de faire l’orchestre, ma méthode de contournement consistait a apprendre mes pièces par coeur. J’ai vraiment de la facilité pour ca. Par contre en orchestre on travaille de trop grand répertoire a apprendre en trop peut de temps pour que j’arrive a tout apprendre par coeur. Je dois donc utiliser beaucoup la lecture de partition ce qui est moins facile.

Mes difficultés les plus grande sont le rythme et les nuances.
Je connais très bien le rythme d’un point de vue théorique mais je n’ai pas de ‘’pulsation intérieur ‘’ quand on joue tous en ensemble avec le chef d’orchestre qui bat le temps et avec le soutien rythmique des autres sections j’arrive à me débrouiller. Mais ca reste une très grande faiblesse pour moi.
Les nuances ca c’est fascinant! En lecture à vue c’est comme si elle disparaissait. J’ai beau me dire bon la je fait attention au nuances, pendant que je lie la partition tout en jouant, je ne les vois pas. J’ai commencé a me faire un code de couleur avec des surligneur et ca semble une solution intéressante.
Avatar de l’utilisateur
Pallasite
Messages : 467
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 2
A remercié : 25 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Pallasite »

Ce que tu décris me semble commun à beaucoup de gens sans trouble de l'apprentissage.

Pour le rythme, il n'y a pas mille manière de l'apprendre :
1. il faut taper/chanter du rythme en battant toi-même la pulsation (si tu utilises un métronome tu bas la pulsation avec le métronome).
2. Il faut faire des dictées de rythme (tu écoutes quelque chose et tu le recopies).

Tu commences par des exercices simples et tu complexifies. Il arrivera un moment où ça sera automatique. Pour l'orchestre, prend aussi l'habitude de compter dans ta tête, surtout pour toute note qui dure plus d'un temps.

Pour les nuances, il se trouve qu'une partition de violon c'est super riche et qu'en plus au violon tu fais tout un tas de truc en même temps. Et quand il y en a trop pour la mémoire immédiate, le cerveau fait comme si ça n'existait pas. C''est juste humain. Ce que tu peux faire pour améliorer cela, c'est déjà rendre le plus de choses automatiques (lecture de notes, de rythmes, jouer au violon, compter les temps, suivre le chef) pour qu'il reste le moindre chose possible à faire à ton cerveau.

La deuxième chose que tu peux faire c'est de donner du sens à la musique : quand tu auras compris la musique, tu auras les nuances naturellement dans ta tête. Avec le temps, tu pourras lire une partition inconnue à vue, la comprendre spontanément et l'entendre dans ta tête.
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3878
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 23 fois
A été remercié : 85 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par LionelB »

Tout à fait d’accord. :super:

C’est très commun. Quand j’ai repris le violon il y a 6 ans, j avais les mêmes problèmes. Impossible de voir les nuances en pleine action et difficulté très forte à sentir la pulsation intérieure.

Je pense au moins 3 ans pour commencer à refaire des vrais nuances et 4 pour recommencer à sentir la pulsation.

Et pourtant j’en ai fais 20 ans plus jeune et a l’époque tout cela me paraissait naturel. :gene3:

Pour la pulsation, il n’y a pas de secret. Il faut tout travailler avec le métronome. Ton corps et ton cerveau finissent, à l’usure, à l’enregistrer. Du coup quand tu ne l’as pas, cet enregistrement intérieur ressort et vient t’épauler.

Pour les nuances , c’est plus compliqué. Car tu peux y apporter de l’attention quand ta technique te permet d’oublier les efforts à faire pour jouer. En fait, il faut être à l’aise sur le morceau pour passer au stade supérieur des nuances ;)

Du coup, ce que tu décris me paraît tout à fait commun :hehe:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Avatar de l’utilisateur
Pallasite
Messages : 467
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 2
A remercié : 25 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Pallasite »

J'ai quand même l'impression que pour la pulsation ça revient plus vite. J'ai commencé à la retravaillé début août et c'est déjà le jour et la nuit. Par contre, oui, je travaille mon solfège régulièrement.

Pour les nuances, le fait que je ne les vois qu'à moitié sur la partoche, n'est pas la raison principale pour laquelle je ne les joue pas :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3878
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 23 fois
A été remercié : 85 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par LionelB »

Tu as raison pour la pulsation c’est plus facile. J’ai fais l’erreur de ne revenir au métronome qu’il y a 2 ans et ça a fait une grosse différence :super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Quebecorde
Messages : 18
Inscription : mer. 25 mai 2022 16:10
Pratique du violon : 3
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 4 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Quebecorde »

Tres intéressant! Je sais que je suis dyslexique et je sais assez exactement leurs impact en lecture et en écriture. Avec beaucoup d’entraînement je peut dire aujourd’hui que je suis tres fonctionnel et que les impact sont minime bien que toujours présent . Le but de mon poste est un peut de voir justement si les difficulté que j’éprouve sont les meme que pour tout le monde ou si elle semble plus spécifique a la dyslexie.
Les point que tu apporte, pallialiste, sont très intéressant. Si je fais le parallèle entre ce que tu écrie et les livres que j’ai lue sur le sujet, les difficultés pour les gens dyslexique sont les mêmes que celle rencontré par les gens normal. La différence, pour les dyslexique, c’est que le processus d’apprentissage visant a créer des automatismes ne fonctionne pas. Normalement, en lecture et écriture, il existe des stratégie de compensation pour pallier a ce manque d’automatisme. C’est dont tres intéressent! On peut supposer que des stratégies compensatoires pourraient également être utiliser en musique.
Cedin16
Généreux donateur
Messages : 1631
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 99 fois
A été remercié : 74 fois

Re: Trouble d’apprentissage et apprentissage du violon

Message par Cedin16 »

Pallasite a écrit : mer. 19 oct. 2022 20:32 Ce que tu décris me semble commun à beaucoup de gens sans trouble de l'apprentissage.

Pour le rythme, il n'y a pas mille manière de l'apprendre :
1. il faut taper/chanter du rythme en battant toi-même la pulsation (si tu utilises un métronome tu bas la pulsation avec le métronome).
2. Il faut faire des dictées de rythme (tu écoutes quelque chose et tu le recopies).

Tu commences par des exercices simples et tu complexifies. Il arrivera un moment où ça sera automatique. Pour l'orchestre, prend aussi l'habitude de compter dans ta tête, surtout pour toute note qui dure plus d'un temps.

Pour les nuances, il se trouve qu'une partition de violon c'est super riche et qu'en plus au violon tu fais tout un tas de truc en même temps. Et quand il y en a trop pour la mémoire immédiate, le cerveau fait comme si ça n'existait pas. C''est juste humain. Ce que tu peux faire pour améliorer cela, c'est déjà rendre le plus de choses automatiques (lecture de notes, de rythmes, jouer au violon, compter les temps, suivre le chef) pour qu'il reste le moindre chose possible à faire à ton cerveau.

La deuxième chose que tu peux faire c'est de donner du sens à la musique : quand tu auras compris la musique, tu auras les nuances naturellement dans ta tête. Avec le temps, tu pourras lire une partition inconnue à vue, la comprendre spontanément et l'entendre dans ta tête.
moi je pense a un truc très très simple , travailler des gammes simples ou plus ou moins difficile au choix avec un métronome et concentration maxi sur la respiration du bas ventre et les gestes parasites , mimiques du corps du visage .
En aucun cas il doit y avoir un changement de pulsation , de niveau sonore , ou de vitesse a l'archet ! apprendre a complètement dissocier les mouvements, en aucun cas la respiration doit avoir une influence sur la sonorité et le jeu ou un passage difficile ( changement de corde) ne doit avoir une influence sur la respiration .
Ces exercices anodins mais difficile sont trop souvent zapper ... ah encore des gammes...ils sont indispensables, pour libérer de la place dans notre cerveau pour la lecture , l'anticipation , le rythme etc ...
Ils donneront de l'aisance a la main droite et donc de la place à la réalisation des nuances .
Répondre