SoHyun Ko

Présentez, découvrez des jeunes musiciens qui méritent d'être connus
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Benji
Messages : 13
Inscription : ven. 10 nov. 2017 23:08
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Entre vaches et volcans

SoHyun Ko

Message par Benji »

J'ai fait une petite recherche avant de poster mais je ne l'ai pas vue sur ces pages, donc je vous la propose : elle s'appelle SoHyun Ko, 12 ans sur cette vidéo mais 16 aujourd'hui, sud-coréenne, passée par le "Korea National Institute for the gifted in arts", désormais à la "Manhattan school of music" et ayant pour professeur un certain Pincus Zuckerman, cette jeune perle m'éblouit dans chacune des vidéos que j'ai pu trouver d'elle.

Mais si je ne devais n'en sélectionner qu'une pour vous la présenter, je vous suggèrerais son interprétation de Sarasate: Zigeunerweisen, Op. 20 que je trouve juste totalement exceptionnelle :wub:
"Tous les hommes meurent un jour, mais peu parmi eux vivent vraiment."
(William Wallace alias Mel Gibson - Braveheart)
Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3878
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 23 fois
A été remercié : 85 fois

Re: SoHyun Ko

Message par LionelB »

:super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char
Michal
Messages : 2
Inscription : mar. 6 déc. 2022 04:37
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: SoHyun Ko

Message par Michal »

Bonjour,

En effet, la mélodie est tout simplement sublime. J'en ai même les larmes aux yeux.
Avatar de l’utilisateur
Dom
Messages : 24
Inscription : sam. 20 août 2022 17:54
Pratique du violon : 0
A été remercié : 3 fois

Re: SoHyun Ko

Message par Dom »

C'est effectivement joué de manière éblouissante; pour la petite histoire, la "sublime" mélodie" juste avant la partie rapide n'est pas de Sarasate mais a été composée par Elemer Szentirmay qui a crié au plagiat; Sarasate, gène, a déclaré l'avoir entendu jouer dans un café lors d'une tournée en Hongrie par des musiciens populaires et a cru que c'était une mélodie du folklore.On trouve ces renseignements dans l'édition Henle des airs Bohémiens.
Rendons justice à Elemer Szentirmay.
https://www.youtube.com/watch?v=WTN18er ... LL&index=3
Répondre